CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

Poésie

je perds l'usage de mon âge

né avec un cerveau triturable
je contiens trop de traces
toujours prêt à m'immobiliser sur une confluence
dans le sandwich aujourd'huidemain
que de bestioles autour de mon pôle sauvageon
ondoiement de firmament tombé
servez-moi tout
le roi le plus protégé craint mon pion
ainsi parlait la bouche moteuse
au-delà de 2 c'est trop anxiogène
camping sur rugissements
il suffit d'une brindille pour méconnaître le pré
ma mission a son essentiel hors univers
l'humanité retint son souffle quand on lui fourra toutes ces sondes dans le cul
vu et englouglouti
non cette jante jaune n'est pas de la customisation
le mont régulier a besoin de ma conscience pour connaître sa perfection
notre amitié débuta sous cet alambic
le tout bénit le trou déshomogénéisant
ne chatouille pas la caryatide

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...