CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

Avec mon camarade de canapé nous devisons de beauté la télé est éteinte les bières sont ouvertes pas de la beauté de la voisine pourtant nue sous sa douche à se savonner patiemment ses parties érogènes ni de la beauté du joliparaître où parfois aidé d'un chirurgien plasticien nous croyons traverser sans dommage le petit passage reliant notre début à notre fin avec des posts sur Instagram pour asseoir notre légende du non-vieillissement alors que nos abonnés eux se rident se fanent se meurent il s'agit pour nous de mesurer ce qui se passe quand on formule l'observation de la beauté plus précisément de savoir si on peut dire c'est beau sans ne rien désigner serait-ce alors la joie de constater (ou plutôt de pressentir) une harmonie universelle (aisément disposée à concilier tous les chaos) cependant le mois suivant sonne je me lève déshibernant péniblement pour aller voir refusant l'entrée à février qui menace de me dénoncer comme anti-mensuel au service des durées en écoulement régulier je lui botte le frimas mon camarade de canapé me demande qui c'est je lui réponds que l'on veut nous sortir de notre réflexion inachevée par le printemps primesautier il me répond qu'en tout cas il ne vois aucune beauté dans ce renouveau sans égard pour la raison difficilement maîtresse des sens inopportuns nous faisons alors le pacte de l'hiver durable on se dénude pour montrer notre résolution au cycle saisonnier qui tente de bâillonner nos intuitions véritables par sa petite musique répétitive à quatre temps nous laissons ce manège à tous les autres nous avons besoin de l'engourdissement de toute sève pour mener à bien notre réflexion sur une beauté sans érection

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...