CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

On vient de mettre un visage sur la toison de l´origine du monde

Décevant

Non que ce visage soit moche

On ne veut pas rattacher cette toison obnubilante à un visage

Qu´apportent de plus ces beaux sourcils noirs fournis

Tous ces détectives aussi bien intentionnés soient-ils sont des casse-mystères

Quand tu arrives devant ce tableau tu ne vois qu’un triangle sombre

Qui est monté jusqu´au sein

L´erreur est d´identifier ce sexe

On lui ôte son symbole universel

Tout spectateur pense qu´il est sorti de cette matrice

Même si sa mère était blonde ou rousse

Je me rappelle avoir voulu ressortir de ce vagin

Non comme un enfant

Comme un adulte conscient de sa plongée de sa sortie de sa courbe de vie

Ce n´était pas sexuel

C´était un passage de moi à moi avec net gain en conscience

En sortant (du musée) je me rappelle avoir dit (criant presque)

Le nid du temps

Jouvence présent futur oscillant mois basculant années fluctuant siècles

Le lendemain j´y suis retourné

Mais déjà le mirage du temps asservi s´était dissipé

J´ai même eu un début érectile

Oui voilà ce que c´est d´être humain

Se voir refuser l´accès à la transgression des lois naturelles

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...