CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

Mon fils quand j'étais jeune je slalomais entre les scorpions toi tu vas devoir barboter parmi les crocodiles non pas que les scorpions soient devenus crocodiles ou que le désert ait cédé à l'eau sur cette évolution de dangerosité mon fils sache que rien ne peut se dresser contre l'avènement de notre lignée nos conquêtes se succèdent sans faiblesse  depuis que ton ancêtre a été le premier à tenir sur le mammouth au premier rodéo ton fils lui-même atteindra le leurre du ciel je pourrais encore te vivifier des plus hauts faits de ceux de notre sang pendant des sèves et des sèves il m'importe simplement de te faire entrebriller le prestige qui sera le tien le nôtre dans l'accomplissement de ta gloire mon fils tu ne t'appartiens pas même en tes actes les plus insignifiants chez nous la confluence des dérisoires donne le delta du grandiose programmés que nous sommes à la réussite où se fracasseraient tous les autres de notre espèce l'évidence de nos scintillances s'inscrit dans les bandages de nos muscles dans les laboratoires de nos cerveaux dans les arabesques de nos bravoures mon fils tu ne suivras mon exemple qu'en irradiation nous allons d'apex en apex puisqu'il en est visiblement ainsi sans en tirer de plaisir autre qu'une continuité imposée par nos ancêtres et rendue incontournable par la médiocrité pérenne de ceux qui nous entourent


 

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...