CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

On me désigne une grande salle Il va falloir que tu la surveilles de toute ton attention Mais jedi elle est vide Oui pour l'instant mediton elle n'a pas toujours été vide et ne le sera probablement bientôt plus il est certain que son remplissage sera corrélé à la qualité de ta concentration sur elle en plus explicite si tu ne la surveilles pas à 100% il y a 100% de chance qu'elle demeure vide Ah jedi et je me mets sans plus attendre à la surveillance optimale Un jour on introduit une difficulté dans la salle Ceci prouve medi l'introducteur que tu as bien fait ton travail l'arrivée de cette difficulté dans ton espace de surveillance accroît la dureté de ton travail et accroît l'importance de bien le faire Ce qui a été dit est vrai je sens l'augmentation de fatigue à surveiller d'une même conscience la salle et la difficulté je demande à mon corps d'absorber cette fatigue supplémentaire Un jour on dépose un défi dans la salle Ceci prouve medi le déposeur que tu as vraiment bien fait ton travail l'arrivée de ce défi dans ton espace de surveillance accroît ton importance à être ici Oui je sens rapidement le surcroît de fatigue que mon corps accepte de mauvaise grâce d' assumer Un jour on amène une déréliction dans la salle Regarde dis l'amenateur comme tu prends en grade Jedi ouf oui Un jour je fais un burn-out je vois la salle circuler sur moi la difficulté me tirer la langue le défi me tailler la déréliction me gifler d'abord les deux joues Le contrôleur des salles en voie de remplissage arrive il constate mon échec ildi juste décidément repart avec la difficulté le défi la déréliction et actionne le rapetissage de la grande salle

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...