CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

Il va à son frigo
Il entre
Il avale trois surgelés
Il joue avec sa langue contre l'invasion du frimas
Sa main ne peut écrire que les trois premières lettres d'un graffiti
Il occupe la place de la chaleur tourneuse
Il fait de belles trajectoires qui déconcertent le pack de bières
Il se rappelle avoir lu un livre qui contenait tout
Il en oublie le réchauffement climatique
Son corps sa boussole
Il fait des miracles dans le bac à légumes
Il marche sur les œufs sans marcher sur des œufs
Il n'a pas la lâcheté de chercher la sortie
Il voit les steaks du corps de sa femme sans avoir faim
Il multiplie les commencements
Le saumon fumé est redevenu saumon frétillant
Il s'attribue sa résurrection
Il est beau corporellement
Il apprend vite les règles de son frigo
Dehors peut continuer à se trémousser
Il prend de la vitesse sans le remarquer
S'il était au soleil devant ses amis de barbecue que ferait-il de plusse
Une couleur essaie de le convaincre
C'est frigolo
On ne se lasse pas d'être vainqueur 
Il grouille
Si on savait ce que fait la nourriture entre elle on ne la boufferait plus
 

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...