CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

Le salon et la salle de bains se disputent ma présence
J'ai essayé en mettant un pied dans l'un l'autre dans l'autre
La lutte a redoublé pour conquérir mes mains
Je mets ma dextre sur le canapé et ma senestre dans le bidet
Le salon tremble la SDB mugit de ses lavabos en crue
Je finis par comprendre que ces deux espaces voraces visent l'hébergement pérenne de mon cerveau
Je me réfugie dans ma chambre le temps d'élaborer une stratégie de conciliation
Je parle au salon je parle à la SDB
Je leur dis les mêmes tendresses d'amour
La télé fait clignoter FDP
Les poils de ma brosse à dents deviennent des clous
Je passe ma soirée sur le canapé à câliner le tapis à n'avoir d'yeux que pour la télé
Je décide de passer un temps égal dans la SDB
D'abord un bain
Mousseux
Je teste la température du bout de l'index que je retire sans le bout
Saloperie d'acide 
Un avertissement net de la SDB exclusive
Je décide de ne pas risquer de vider la baignoire
Je traverse le salon m'avachis dans le rocking-chair
Dont je me dégage comme un possédé bondissant sous l'intensité de la décharge électrique
Le salon n'est plus mon ami
Demain j'irai bosser en descendant avec mes draps noués depuis ma chambre
 
 

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...