CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

La surpopulation carcérale trois pour le même matelas deux pour la même brosse à dents une expérience tente la mise en place de jeux ultraviolents dans la cour pour favoriser des accidents mortels une autre distribue des livres louant les délices du paradis pour inciter au suicide une troisième plus prometteuse est la diffusion de rumeurs de trahison de caïds incarcérés les gardiens glissant négligemment une lame de rasoir dans la purée d'un vengeur potentiel une quatrième déontologiquement contestable consiste à faire manger trois fois de suite de la nourriture très avariée à un détenu afin de déclencher une infection léthale une cinquième déontologiquement détestable propose pour tout meurtre commis intelligemment (échappant à une enquête semi-baclée) la diffusion 24/24 de films pornographiques à son exécuteur bref les idées variées ne manquent pas tout en ne tordant pas trop le cadre démocratique de respect de l'individu étant bien entendu qu'un individu libre et innocent mérite plus de considération qu'un récidiviste indécrottable qui non seulement a nui au bien public hors de la prison et qui impose à la société le coût de son séjour en prison
à titre personnel j'ajoute qu'enseignant en milieu carcéral depuis 11 ans il me semble pouvoir affirmer que l'accès au savoir pour un détenu est un pas vers sa dignité mais le savoir seul est insuffisant en pouvoir dissuasif lorsque le détenu est libéré et remis à la tentation de son univers de débauche il importe donc dans une double action d'affaiblir l'organisation criminelle à laquelle est liée le détenu pendant  son séjour  en  prison et de l'éloigner de cette structure mafieuse terreau de toutes les rechutes imaginables
 
 

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...