CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

L'infini est en expansion
 
Quand je te vois je me dis que je ne t'aime pas je comprends mieux pourquoi tous les autres te détestent
 
Ils ont été très gentils la première fois (adorables)
La deuxième un peu moins (l'ensemble était un peu moins réussi sans parler de ma présence)
La troisième j'ai eu le sentiment qu'ils me parlaient moins (mon mari n'avait pas le même ressenti)
La quatrième j'ai vraiment vu leur gêne à mon égard 
La cinquième je l'ai préparée en lisant beaucoup les deux semaines qui précédaient malgré la douleur j'ai dit d'une voix douce des choses profondes (cela a passé d'extrême justesse)
La sixième aura été la fois de trop pour eux comme pour moi
 
Je veux pouvoir continuer à te lire sans payer
Écoute je n'en ai pas après ton argent seulement j'y passe beaucoup de temps 
Oui moi aussi je passe beaucoup de temps à essayer de te comprendre quand je te lis
C'est pas pareil toi tu fais ça après ton boulot l'argent va se déposer sur ton compte en banque
Tu fais le choix de consacrer ton temps à ça
Si je fais payer seulement 5 centimes d'euros la page
Tu vas perdre des lecteurs pas mal de lecteurs
Et toi aussi je te perdrais?
Je sais pas si je vais pas bifurquer sur du gratuit même moins bon
C'est pas une grosse somme pour toi non et ça me permet de bouffer un peu
On peut pas payer pour tout sinon on tient pas 
Tu as fait les calculs de ce que je te coûterais par mois?
Non je me suis habitué à avoir du gratuit pour la lecture et psychologiquement je suis pas prêt à faire machine arrière
Bon c'est terrible pour moi de jouer au mendiant alors que nombreux saluent mon talent et le plaisir que je leur donne
 
 
 
 
 

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...