CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

Mon fils
La route
Le buisson
Le fuyard
Un chat à écraser
Ciel de complaisance
On utilise la carte bleue
Une tête de nègre
La foule roule
Feu brûlé
La vie poupées russes
Bain jusqu'au ramollissement
Repas sauté
Visage pâle même pour un Blanc
Les mains qui tapotent au lieu de serrer
Ils nous reconnaissent
La statue a changé
Le froid se prend pour l'hiver de Vivaldi
La télé égraine du sapemoral
Qui va se décider à vider les poubelles
Le cancer du concierge fait son chemin
Son pain est moins bon
Il pleut mieux
Je mets l'index sur le mot vacances
La nuit se coud au jour assombri
On sonne on parie une erreur
Trop de stress sur les jeunes Chinois
Jacarandas photoshopés en fond d'écran 
Demain non pas la peine
Pour la première fois mon fils me bat aux échecs 
Un ange passe se bouche le nez déguerpit
Je ridiculise mon fils au go
Le jeune facteur se trompe plus que le vieux facteur j'en déduis que le niveau d'éducation intellectuelle de l'école baisse
 
 
 

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...