CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

je trouve 100€ par terre (2 billets de 50) je pense immédiatement à les rendre mais à qui je vois un commissariat je me rappelle d'avoir lu cette histoire où le type trouve une grosse somme entre dans un commissariat remet l'argent en repassant le soir il voit la poubelle devant le commissariat encombrée de bouteilles de krug vides je passe je pense à tout donner à des gens qui en ont besoin il y en a tellement je pense à un africain (je suis allé en vacances en afrique l'an dernier) comment donner je connais un quartier africain pas loin je peux y aller dois-je donner à un africain de ce quartier ou à un africain qui vit chez lui pour qui ce sera un plus gros cadeau dois-je faire très plaisir à un ou faire assez plaisir à plusieurs je me dirige vers le quartier africain je vois une religieuse dans une pâtisserie il me reste encore 93€ je vois un mendiant avec des yeux sans couleur il me reste 73€ j'arrive au quartier africain je me suis dis que ce serait le premier que je croise le premier que je croise porte un costume rouge je ne vais pas lui donner je continue je croise une femme je lui donne les 73€ elle me gifle tu crois peut-être que toutes les femmes sont des putes je tombe sur une bande de jeunes qui me tombent dessus ils me délestent des 73€ je rentre chez moi j'allume la télé locale il y a un gars qui pleure il a perdu 2 billets de 50€ c'est pour payer l'opération du pancréas de sa vieille mère je prends 100€ (1 billet je n'ai que ça) je vais aux locaux de la télé je trouve le gars qui pleure plus je lui tends le billet il dit à peine merci il demande si j'ai pas trouvé ses deux billets de 50 car sa mère va se faire opérer du cancer

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...