CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

une salle de la taille d'un boulodrome d'une ville de 10000 habitants
(tu te prépares à attendre)
beaucoup d'écrans avec des lettres et des numéros
soudain on voit sur les écrans un hélicoptère qui s'écrase sur une tour
les gens hurletrépignent 
(toi tu restes assis fasciné par ce saut d'entropie humaine)
après tu essaies de comprendre
on voit toujours les mêmes images (c'est du direct)
en haut de l'écran on voit une photo tu en déduis que le type est mort dans l'accident
comme les cris conservent la même insupportable intensité tu en déduis que c'est quelqu'un de célèbre
comme les femmes beuglent plus fort que les hommes tu en déduis que ce gars leur plaît enfin leur plaisait (tu n'as jamais été doué pour reconnaître la beauté masculine)
on voit maintenant une présentatice qui pleure elle fait des gestes où tu crois voir une reconstitution des derniers instants de la trajectoire de l'hélicoptère (sa main gauche dressée où vient buter sa main droite représente très probablement la tour)
une femme prise d'hystérie vient te secouer en hurlant botafoguebotafogue (elle te lâche quand elle prend conscience que tu es étranger à la scène à son pays à la sensibilité démonstratrice)
tu as besoin d'air frais tu sors tu vois la même scène dans la rue 
(c'est extraordinaire pour ton inspiration de romancier nettement moins pour le renouvellement de ton permis de séjour)
un homme me demande ma nationalité
je lui dis aussitôt il me frappe d'autres l'imitent
juste le temps d'apercevoir sur l'écran géant 
alouette la marque de l'hélico
tousse sur moi
une défaillance technique
mon chemin déductif s'arrête au moment précis où je quitte définitivement ce monde (d'ailleurs je vous recommande de me suivre au plus vite)

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...