CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

je de la un peu

no si ça te va

pu le du et ne oh

ce n'est pas un langage

les nuits s'agglutinent

en pendentif

tu te vu 

mon mont non 

monticulé

la petite musique du

corps froissé

yo 

le sage voit le mirage

comme vérité suprême

ta rusticité m'évoque

les labours véreux

fi

ma main où a plu 5

doigts

qu'avez-vous à essayer

de comprendre

va ta si la tu

on va te polynésier

cy est son prénom

je prends des cours de

placidité




Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...