on se rappelle à peu près tousse

de cette histoire

un lycéen américain noir se fait 

une coupe de cheveux avec un S

bien visible 

il se fait attraper amener à son

proviseur qui rajoute HIT après

le S

un scandale éclate qui déboule

sur un procès 

les avocats noirs qui défendent le

jeune lycéenn noir crient au

racisme

les avocats blancs qui défendent

le proviseur blanc affirment que

le proviseur subjugué par cette

coupe de cheveux et n'ayant pas

vu le S a voulu immortaliser

in situ que c'était un HIT

un homme hispanique est entré

dans la salle du procès il voulait

trop la parole pour qu'on l'en

privât

il a dit quatre choses

un le lycéen est allé trop loin

deux le proviseur est allé trop

loin 

trois le proviseur est allé aussi

trop loin que le lycéen

quatre on les rase tous les deux

et ils se réconcilient par un

baiser sur la bouche

ce qui fut fait 

3 mois après le lycéen n'est plus

scolarisé et le proviseur s'est

reconverti en vendeur de pneus