CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

si tu es pâle viens

je me servirai

de mes bras

pour attirer leur

attention sur toi

le soleil ralentira

la nuit accélérera

je n'ai pas l'oeil rouge

je pourrai une seule fois

sortir de la veulerie

je ne regarderai plus au

travers des

feuilles trouées

la colline nous

donnera de la

descente

ma langue ne

sait pas

cautériser

le galop

nous éloigne de

l'ambulance


Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...