CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

dusséje

je suis à ma place

dans le wagon

des rateurs

c'est bien ma place

dans le sang
infecté

aux ruées vers les

araucarias

à l'oasis de

l'illusion du désert 

de mon rêve

semouleux 

en grain de riz 

du risotto de 

dérisoire oui ma

place

tout cela est juste

pour ma matière

dusséje

ma rotonde des 

jouïs des nymphes

se salit de mes

écoulements

demain la pureté ME

tirera la langue

pourtant je ne

pourris pas pluvite

que le fruit mimi

dans la main de la

dame jardineuse du verger des hespérides

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...