CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

il s'y trouvera cent gens

(sur la mousse(

à l'ébahissement du

végétal statique

leurs mots bouffés au

vol par les oiseaux du

silence

leurs bras branchifiés

minibruissement 

que peut l'observateur

la pluie vient y voir de

plus près

l'âme sauteprime sur la

joie amplifiée

l'amas étudié où bute le

mouvement lourdingue

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...