j'ai acquis la clarté qu'il

n'y a lieu ni de mépriser

ni d'idolâtrer le passé de

même que pour le

présent et très 

vraisemblablement pour

le futur et assez

vraisemblablement pour

tout ce qui se présente

suffisamment

distinctement à ma

conscience