CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

Vivant blessé à la beauté chétive
La moussu de mon âme cercle vos plaies
J'ai marché de janvier à la vendange
L'air et la mer subtils
Cadavre en solde pour la mort en shopping

Plus tardivement ça me plaisait assez de faire mon maximum et que ce soit loin de suffire

Tas pris le pseudo monticule

Choupédéraïba

La nuit me renonça
Le dieu du dépassement me renonça
Je croyais fermement au perce-univers

Je suis un puriste je vous exige une vierge qui n'a jamais pissé

Je suis dans ton manque comme un tank qui rouille dans la paix

Si j'étais une femme ça ne me suffirait pas qu'on me dise que je suis la plus belle

Pour une mer alcoolisée

Je n'ai pas honte de faire glisser des millions dans ma gorge parmi vos gorges asséchées

On peut toujours penser qu'on mérite ce qui nous arrive

Les gens qui me ressemblent sont des merdes

Celui qui est incapable de donner l'illusion d'éternité qu'il aille se faire foutre

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...